OÙ L'ON INTRODUIT LE CONCEPT

" Mémoires paramoléculaires (MP) " questionne l'adéquation entre les perceptions et la réalité. Dans l'univers bien spécifique créé par Hugo Girard au travers de la série de disques " L'expérience auratrive (suite) ", l'auditeur à eu l'occasion de faire sienne une des facettes de la réalité. MP se donne comme mission de faire la lumière nécessaire sur les zones d'ombres établies parfois de manière fortuite par le professeur Heurel Gaudot.

Heurel Gaudot fût le narrateur qui introduisit les auditeurs à l'univers de " L'expérience auratrive (suite) ". Il fût de plus le guide qui accompagne le visiteur dans ce monde fait de laboratoires troublants pour machines claudicantes. Cependant, le professeur a tendance à présenter une vision orientée des faits. C'est cette seule vision qui est jusqu'à présent le passeport vers cette uchronie. Le professeur prétend avoir participé dans les années 1950 à une expérience qui avait pour but d'amplifier les perceptions visuelles et auditives afin d'ouvrir une nouvelle dimension à la condition humaine.

" Mémoires paramoléculaires " au travers de l'arrivée d'un nouveau personnage qui pour avoir participé à ces mêmes expériences, nous donne alors sa version des faits. Si le professeur Gaudot nous présentait de manière souvent délurée sa participation aux expériences, ce nouveau personnage nommé Albert Dorsko nous en donne une version plus rationnelle et posée. L'histoire présentée l'est en musique construite tantôt sur les rythmes, tantôt sur les ambiances. Albert supervise alors le rendu des atmosphères souhaitées afin que l'auditeur puisse les expérimenter à son tour.

  • Dialogues entre Hugo Girard et Albert Dorsko
  • Mémoires graphiques
  • Mémoires sonores
  • Lancement du disque

    Cet album qui n'est plus disponible depuis déjà longtemps est maintenant mis à la disposition des internautes au format MP3. Veuillez visiter la page de Disques Hushush sur le site archive.org